Légende des bols tibétains

Sous le nom de bol tibétain ou bol chantant on désigne une sorte cloche en forme de bol et posée sur un coussin.

La particularité du  bol tibétain est qu’en plus de pouvoir être frappé par un maillet comme une cloche, il peut émettre un son éthéré en frottant le maillet sur sa circonférence.

Et là c’est magique.

L’instrument favorise la méditation et les rêveries mystique. Le son qu’il produit lorsqu’il est frotté par le maillet semble venir de nulle part.

Le bol tibétain lui même semble venir de nulle part, la question de son origine a enflammé les imaginations.

Origine pré-bouddhiste Bön des bols tibétains

Le Bön est une religion du Tibet précédant le bouddhisme. Pour mémoire le bouddhisme est arrivé au Tibet au VIIième siècle. L’origine de la religion Bön est toute aussi mystérieuse que l’origine des bols chantants. La page wikipédia en français du terme Bön traduit bien la perplexité des chercheurs à ce sujet :

L’origine et la nature exactes des traditions du premier bön, au nombre de douze selon l’opinion commune. n’ont pas encore été établies. On pense néanmoins en retrouver des traces dans les écrits bönpo et certaines pratiques et croyances  … Certains se penchent également sur ce qui est improprement appelé le « chamanisme » contemporain chez les Tibétains et les peuples voisins : mais il est clair qu’il n’y a pas grand-chose à espérer d’une méthode qui confond ce qui est populaire avec ce qui est archaïque et qui présuppose en outre une continuité, que rien ne garantit, entre les pratiques tibétaines pré-bouddhiques, quelles qu’elles aient pu être, et la religion Bön telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Origine Shamanique des bols chantant il y a 5000 ans

Cette hypothèse tient à la simplicité de l’objet. En effet, un bol tibétain, c’est juste … un bol en métal. On va donc situer l’origine du bol chantant en même temps que l’origine de la métallurgie.

Origine Mésopotamienne

Un recensement des sites de vente de bols chantants proposant une origine farfelue aux bols tibétains serait trop longue. Le site shantibowl.com se démarque par un luxe de détails « historiques » issue d’une imagination débordante.

Les bols chantants ont un passé mystérieux et on ne sait pas grand-chose de leurs origines. Leur histoire a commencé bien avant l’aube de la civilisation moderne, si bien que les informations écrites à leur sujet sont quasiment inexistantes. Les premiers bols chantants auraient été fabriqués en Mésopotamie il y a plus de 5 000 ans. En tant que tels, les bols chantants sont considérés comme l’un des plus anciens artisanats de l’histoire de l’humanité. Bien que le folklore sur les artisans des bols chantants ait existé au cours des derniers siècles, la connaissance de ce folklore a malheureusement disparu avec les propriétaires successifs des bols chantants.

Les tout premiers bols chantants auraient été fabriqués en cuivre pur et produits à des fins médicinales et musicales. Ils étaient fabriqués principalement dans les maisons des artisans. La connaissance du travail du métal était transmise de génération en génération, mais cette chaîne de connaissances a fini par se rompre. Quelque temps plus tard, les bols chantants ont commencé à être fabriqués en laiton, qui est une combinaison de divers métaux terrestres, dont le cuivre. Selon certaines références anecdotiques, des bols chantants en laiton vieux de 2 000 ans seraient apparus dans une région chinoise appelée Tibet à l’aube du siècle dernier.

Les origines tibétaines des bols chantants ajoutent à leur ambiguïté historique. Bien que l’on puisse trouver des bols chantants à l’intérieur des monastères et des maisons, il était dit que les moines n’étaient pas autorisés à discuter de ces bols. En fait, le texte sacré des moines, appelé le Canon bouddhiste tibétain, ne contenait pas non plus d’informations sur les bols. Des références anecdotiques indiquent que les lamas et les moines tibétains utilisaient ces bols pour des rituels secrets et sacrés. On dit même que ces rituels étaient de nature si spirituelle qu’ils donnaient aux moines la capacité de se projeter dans l’astral et de voyager dans d’autres royaumes et dimensions.

Lors de l’invasion du Tibet par les Chinois au milieu du XIXe siècle, les autochtones, appelés lamas et moines, ont été contraints de fuir, emportant avec eux tous leurs biens de valeur, y compris leurs bols chantants. Afin de survivre à la crise, les lamas et les moines ont été contraints de vendre leurs bols chantants et d’autres objets de grande valeur. C’est ainsi que les bols chantants se sont répandus dans le monde entier et que les connaissances ésotériques les concernant ont disparu. Aujourd’hui, les sons mystiques des bols chantants peuvent être entendus dans de nombreux endroits différents tels que des centres de guérison, des studios de yoga, des salles de classe, des temples, et bien plus encore. Mais une chose demeure : les bols chantants sont toujours un outil spirituel, médicinal et musical aussi puissant qu’il y a des milliers d’années.

Bienfaits des bols tibétains: que dit la science

Les vertus des bols tibétains. Les bols chantants sont des instruments de musique particuliers: certains auteurs ou praticiens de médecines alternatives les parent de vertus thérapeutiques. Il n’existe aucun article…

FAQ du bol tibétain

Quelle est l’origine des bols chantants? Probablement originaire de Chine , on en trouve les premiers témoignages sur des dessins chinois vers 1600. Leur utilisation musicale date du début des…

Bol tibétain: définition

Le bol tibétain est une cloche renversée qui peut produire deux sons: Un son de cloche cristallin avec une longue résonance lorsque on le frappe avec un mailletUn son continue…

Comment méditer avec un bol tibétain

La principale compétence à développer pour pouvoir méditer est la concentration. La pratique du bol tibétain permet de travailler la concentration de l’attention sur le son et sur le jeu…

Origine des bols tibetains

Les bols tibétains sont ils originaire du Tibet ? Pas si sûr, les historiens situent plutôt l’origine des bols chantants en Chine au seizième siècle Selon les recherches d’ethnomusicologie (Mireille…

bol tibétain son

Le bol tibétain fascine par sa sonorité. Le son d’un bol tibétain est caractérisé par : Une longue résonanceUne grande richesse harmoniqueun son entre celui d’une cloche et celui d’un vibraphoneLa…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.